dégueulasse


dégueulasse

dégueulasse [ degɶlas ] adj.
• 1867; de dégueuler
Fam. Sale, répugnant au physique ou au moral. dégoûtant . Ces cabinets sont dégueulasses ! C'est franchement dégueulasse ce qu'il a fait là. moche. Par ext. Un temps dégueulasse : un très mauvais temps. ⇒ pourri. C'est un travail dégueulasse, très mal fait. ⇒ salopé. C'est pas dégueulasse : c'est très bon; très réussi (cf. C'est pas cochon). Abrév. fam. DÉGUEU [ degø ]. « Je suis un petit con, pas correct, dégueu » (R. Forlani).Subst. C'est un dégueulasse. salaud . Gros dégueulasse ! cochon.

dégueulasse adjectif (de dégueuler) Populaire D'une malpropreté dégoûtante ; repoussant, sale : Chaussures dégueulasses. Répugnant moralement ; ignoble, révoltant : Ce que tu lui as fait est dégueulasse. Très mauvais : Travail dégueulasse.dégueulasse (synonymes) adjectif (de dégueuler) Populaire D'une malpropreté dégoÛtante ; repoussant, sale
Synonymes :
- dégoûtant
- répugnant
Répugnant moralement ; ignoble, révoltant
Synonymes :
- écoeurant
- révoltant

dégueulasse
adj. et n. Très Fam. Dégoûtant, ignoble (au physique ou au moral). Ce plat est dégueulasse. Faire une chose pareille, c'est dégueulasse.
|| Subst. T'es un dégueulasse.

⇒DÉGUEULASSE, adj.
Populaire
A.— [En parlant d'une pers., d'un animé ou d'un inanimé] Qui est sale, répugnant, au physique ou au moral. Ces sales dégueulasses dégoûtants (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 477). Le pont [du bateau] est sale et dégueulasse, maculé de vin (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 170).
Par litote, fam. Pas dégueulasse. Appréciable, agréable. Il était pas dégueulasse, ce petit coq au vin (ROB. Suppl. 1970).
Emploi subst., utilisé comme terme d'injure. Synon. pop. de salaud. Pourris, dégueulasses, alcooliques, vous aurez pas la peau de Léopold! (AYMÉ, Uranus, 1948, p. 225).
B.— [En parlant d'un inanimé concr.] Qui est de mauvaise qualité. Du matériel dégueulasse et des mitrailleuses à la noix (MALRAUX, Espoir, 1937, p. 680).
Prononc. :[degœlas] ou [-gø-]. [œ] ouvert ds Lar. Lang. fr.; les 2 prononc. ds Pt ROB. Étymol. et Hist. 1867 adj. dégueulas « dégoûtant » (DELVAU). Dér. du rad. de dégueuler; suff. -asse.
DÉR. Dégueulasserie, subst. fém., vulg. Caractère de ce qui est dégueulasse; p. méton., chose dégoûtante. Synon. pop. saloperie. a) [En parlant d'un inanimé concr.] C'était à chaque fois une dégueulasserie [l'odeur d'un cancer] (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 325). b) [En parlant d'un inanimé abstr.] I' faut bien qu'i' y en ait qui fassent fortune. (...) c'est un' honte et une dégueulasserie (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 81). Attesté ds ROB. Suppl. 1970. 1re attest. 1910-20 (CARABELLI, [Lang. pop.]); de dégueulasse, suff. -erie. Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 105, 115.

dégueulasse [degœlɑs] adj.
ÉTYM. 1867, dégueulas; de dégueuler.
1 Fam. a Sale, répugnant. Dégoûtant. || Ces cabinets sont dégueulasses ! || Nettoie un peu ce peigne, il est dégueulasse !
b Très mauvais. Infect.
0.1 Plan d'ensemble sur les hommes, leur gamelle à la main.
Roland. Elle n'est pas mangeable.
Gaspard. En effet, ça m'a l'air ignoble.
Monseigneur. C'est simplement dégueulasse.
Roland jette sa soupe dans les tinettes.
J. Becker et J. Giovanni, Dialogues du film Le Trou, in l'Avant-scène, no 13, p. 10, 1962.
2 Par ext. Fam. Très désagréable, contrariant ( Écœurant; dégoûtant). || Un temps dégueulasse : un très sale temps. || C'est un travail dégueulasse, très mal fait, très mauvais. || Un plat dégueulasse, très mauvais. || Un matériel dégueulasse. Pourri.
1 C'est dégueulasse. Le dernier cheval1 a complètement bousillé ce rabot.
Boris Vian, l'Équarrissage pour tous, I, p. 225.
1. C'est l'équarrisseur qui parle.
2 Je ne prendrais plus leurs comprimés dégueulasses, c'était décidé ! Quand la dame viendrait je ferais semblant d'avaler le comprimé mais je ne l'avalerais pas (…)
Marie Cardinal, les Mots pour le dire, p. 27.
Fam. C'est pas dégueulasse : c'est très bon, très réussi (→ C'est pas cochon).
3 Inacceptable et infâme (moralement) Ignoble, infect, moche. || C'est dégueulasse, ce qu'il a fait là. || Un article, un livre dégueulasse (ambigu avec le sens 2).
(Personnes).
2.1 — Quand t'étais jeune, t'étais sûrement pareil…, aussi dégueulasse que maintenant…
Valentin. Dégueulasse…, moi ?… Dégueulasse !… Et pourquoi pas…, après tout ?… Ça a ses avantages. (Reprenant de l'assurance et visiblement heureux de voir souffrir l'autre.) Toi, tu n'es pas dégueulasse…, tu es honnête…, tu es simple…, tu es confiant… (Se retournant vers lui.) C'est joli, la confiance !
J. Prévert, Dialogues du film Le jour se lève, in l'Avant-scène, no 53, p. 38.
N. || C'est un, une dégueulasse. Salaud, salope.
3 Vous parlez, mademoiselle, d'un dégueulasse que ce mousquetaire-là.
P. Mac Orlan, la Bandera, p. 10.
Abrév. fam. (dans toutes les acceptions). || Dégueu [degø]. || C'est pas dégueu ! || « Ce qui est “dégueu”, c'est pas les tricheurs : “C'est les mecs qui se cachent pour pas qu'on copie sur eux” » (le Nouvel Obs., no 866, 15-21 juin 1981, p. 55).
DÉR. Dégueulasser, dégueulasserie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dégueulasse — adj Mot familier passe partout qui revient des milliers de fois dans l’expression orale contemporaine avec un sens très élastique, allant d’ ennuyeux à catastrophique ou odieux . Pour désigner le manque de propreté, ce mot est d’une banalité… …   Le petit dico du grand français familier

  • dégueulasse — adj. Dégoûtant, répugnant, sale : Ce petit pinard, c est pas le frère à dégueulasse.[m1] …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • dégueulasse — an. => Indécent, Aliment …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Gros dégueulasse (film) — Pour les articles homonymes, voir Gros dégueulasse. Gros dégueulasse Données clés Réalisation Bruno Zincone Scénario Reiser Acteurs principaux Mauri …   Wikipédia en Français

  • Gros Degueulasse — Gros Dégueulasse Gros Dégueulasse est une série de bande dessinées humoristiques de Reiser. Le personnage principal, Gros Dégueulasse, est un homme sale, corpulent, répugnant, habillé d un seul slip crasseux, surdimensionné, avec une tache jaune… …   Wikipédia en Français

  • Gros dégueulasse — Chanson par Les Wriggles extrait de l’album Tant pis ! Tant mieux ! Les Wrigg …   Wikipédia en Français

  • Gros dégueulasse (bande dessinée) — Pour les articles homonymes, voir Gros dégueulasse. Gros Dégueulasse est une série de bande dessinées humoristiques de Reiser. Le personnage principal, nommé uniquement dans le titre, Gros Dégueulasse, est un homme sale, corpulent, mal rasé,… …   Wikipédia en Français

  • Gros Dégueulasse — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Gros dégueulasse est une série de bande dessinées humoristiques de Reiser. Gros dégueulasse est un film réalisé en 1985 par Bruno Zincone. Gros… …   Wikipédia en Français

  • Journal D'un Vieux Dégueulasse — est un recueil de chroniques rédigées par l écrivain germano américain Charles Bukowski en 1967. Ces chroniques, initialement parues dans le magazine anti conformiste Open City, relatent le quotidien réel ou supposé de l écrivain, sans que l on… …   Wikipédia en Français

  • Journal d'un vieux degueulasse — Journal d un vieux dégueulasse Journal d un vieux dégueulasse est un recueil de chroniques rédigées par l écrivain germano américain Charles Bukowski en 1967. Ces chroniques, initialement parues dans le magazine anti conformiste Open City,… …   Wikipédia en Français